16 nov
2015

Et maintenant, que devons-nous faire, nous Français ?

A demain est partagé entre recueillement et envie d’agir

Paix et amour à Paris et dans le monde

Après les terribles attentats qui ont touché Paris et toute la France en cette soirée du 13 novembre 2015, beaucoup de citoyens peuvent se poser cette question : que devons-nous faire ? A court terme, il est important de soutenir les familles meurtries, donner son sang, aider les blessés et rester soudé. Mais après ?

Que faire après cette horreur ? Avoir peur et se renfermer sur soi-même ? Au contraire, avoir envie de libérer cette haine envers des terroristes ?

La France est en guerre. Le Président de la République a prononcé un mot qui a un sens très fort au regard de l’Histoire de nos civilisations. Il ne s’agit plus de prendre position dans tel ou tel pays pour défendre les Droits de l’Homme, mais il s’agit de protéger un peuple qui dépend des décisions d’une personne que nous avons élu. Nous, citoyens français, avons donné notre pouvoir entre les mains d’un « chef » qui doit représenter les français et prendre des décisions qui devront avoir un impact sur notre quotidien, sur l’image de la France, sur la place de la France dans le monde, sur les choix internationaux, etc… Mais, chaque action a un impact car « choisir, c’est renoncer » (André Gide). Renforcer la sécurité de nos libertés démocratiques pour lutter contre le terrorisme. De nombreux débats et réactions mettent en lumière des problèmes de société liés au terrorisme (inégalités sociales, liberté de circulation, intervention militaire à l’extérieur du territoire…). Il est donc venu le temps d’agir pour le long terme et ne pas craindre l’avenir. Mais que devons-nous faire ? dans quel sens ? avec quels objectifs ?

Liberté, égalité, fraternité

N’oublions pas nos valeurs. Mais n’oublions pas aussi qu’être citoyen français, c’est avoir des droits mais aussi des devoirs. La première réaction est d’analyser tous ces problèmes qui alimentent le terrorisme (l’exemple de Dominique de Villepin) et mesurer les risques de nos actions. La France est une démocratie qui a pour rôle « de faiseur de paix, de chercheur de dialogue, de médiateur ». « La haine entraine la haine, la guerre nourrit la guerre ». N’oublions pas l’Histoire et le populisme qui a propagé la haine. Ne donnons pas raison au terrorisme et évitons une désintégration sociale avec une rupture nationale. Le discours extrémiste ne résoudra rien mais l’immobilisme doit cessé et des actions fortes doivent être menées.

Éduquons nos enfants, créons de l’espoir, vivons ensemble pour un monde meilleur. La France des bisounours doit agir et ne plus « subir ».

18 juil
2015

Puy de Dôme en scène sous le soleil de l’été 2015

A demain était hier au sommet

image

Depuis début juillet, le sommet du Puy de Dôme invite le 7ème Art certains jeudis. et vendredis soirs. Au programme, 1h30 de projection sur l’écran géant et sous les étoiles ou des concerts et spectacles d’Arts de rue. Pour gravir les pentes du volcan puydomois, deux solutions s’offrent à vous : soit le Panoramique des dômes, ce train à crémaillère qui enlasse  le puy, soit la marche à pied avec la montée des Muletiers ou les nombreux sentiers qui peuvent mener au sommet.
Hier, la seconde option nous a permis d’entretenir notre souffle pour enchainer et swinger aux sons du groupe NMB BrassBand. Jazz et afrobeat pour retourner le volcan ! Une super expérience sous le soleil couchant et avec des températures plus supportables qu’au coeur de Clermont-Ferrand.
Les prochains rendez-vous sont donnés avec dès jeudi 23 juillet, la projection d’une sélection des meilleurs courts-métrage du « Festival Sauve qui peut le court métrage ». A partir de 21h30 et jusqu’à 23h30, profitez de ce cinéma en plein air gratuitement (si vous chaussez les bonnes chaussures!).
Le lendemain, spectacle hip-hop, la semaine suivante, théâtre « Nos 4 fantastiques » (compagnie Wakan) et çà continue au mois d’août !
L’été à Clermont-Ferrand est l’occasion de profiter des nombreuses animations (Contres plongées par exemple).

23 juin
2015

Internet Art, moi l’intelligence autonome

A demain s’interroge sur « Moi, Internet »

Ce court-métrage est une expérience artistique basée sur le visuel et la poésie. Et si l’hypothèse qu’Internet puisse un jour développer une conscience ? Doté d’une intelligence autonome grâce à l’accumulation des milliards de données échangées sur le web, Internet pourrait bouleversé l’humanité devenant hyper dépendante au quotidien. L’hyper connexion nous déconnecte peut-être de cette conscience, de la place et l’avenir de l’Homme.

Réalisation : Ugo Savouillan, Alexis Dovera et Christophe Michalon

4 juin
2015

Généalogie de votre famille en Auvergne

A demain soutient un ami généalogiste professionnel

Connaissez-vous l’histoire de votre famille ? Vos parents, OK. Vos grands-parents, OK. Mais plus loin dans votre généalogie ?

Le travail de généalogiste est minutieux, long mais passionnant. Imaginez un acte notarié révélant la vente d’une maison et d’un jardin pour soigner un enfant ou encore l’histoire d’une maison transmise de génération entre génération. Pour dénicher les documents authentiques des fonds d’archives, l’expertise du généalogiste Histoire & Familles met tout son savoir-faire à votre disposition.

Généalogie, généalogie immobilière et foncière, biographie, histoire de votre nom, paléographie (étude des écritures anciennes), découvrez les prestations proposées. Une bonne idée cadeau pour reconstruire le puzzle de votre histoire de famille.

Contactez votre expert généalogiste.

21 mai
2015

Décollage retardé mais envie retrouvée

1 an entre l’annonce d’un retour et le vrai retour (enfin je l’espère).
Ecrire, c’est partager ses idées et s’ouvrir aux échanges. La nature de ce blog est de transmettre mes expériences, mes lectures, mes croyances et mes réflexions. Mais écrire demande un minimum de temps pour trouver les mots, enrichir ses recherches (avec Internet, on cherche et on trouve – souvent – autre chose qui élargit notre curiosité et occupe notre temps), lire, visionner des vidéos bref s’instruire et nourrir sa soif d’apprendre.

L’envie de reprendre la rédaction d’articles sur le blog A demain est retrouvée. Toute la motivation est revenue pour partager à nouveau mes idées sur différents sujets.

A venir (pas demain), un soutien à une entreprise de généalogie, des lectures sur les alternatives pour un autre monde, la déconnexion des élites face à Internet… bref, de nouveaux sujets pour échanger.

1 mai
2014

Retour pour un nouveau décollage

A demain revient après un long moment d’absence

Copenhague, Danemark

Chaque absence est justifiable et peut s’expliquer. Lors de notre visite dans la capitale danoise, Copenhague, la statue de la « Petite Sirène » était absente. Ce rocher, nu, « banal », est le socle de cette statue en bronze, mondialement connue. Mais l’absence de cette pièce d’Art se justifiée par l’Exposition Universelle de 2010 à Shanghai, en Chine. Mes articles sont un peu comme cette statue qui voyage et s’absente pour mieux revenir.

La volonté, l’envie, la motivation peuvent justifier une absence mais être absent à un endroit ou un moment, c’est être présent ailleurs. Les voyages, le travail, le sport bref la vie rythmée occupent ce temps libre pour partager sur ce blog des idées, convictions, passions ou pensées.

Les envies évoluent avec l’âge, les rencontres et notre quotidien. Un changement professionnel ? Une recherche de nouvelles sensations ?

La prochaine étape est de décoller attacher à un aéronef et voler librement…

« On ne sait aujourd’hui de quoi demain sera fait », Simonide d’Amorgos

Suivez moi !

Follow Me! Follow Me!

A demain

avril 2016
L Ma Me J V S D
« nov    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

Liens

A contacter

Nicolas Lecornu, auteur du blog A Demain.

nikola.c.moi[@]gmail[.]com pour m'écrire.