Tour de France 2010, le Tourmalet comme juge arbitre?

21 juil 2010 par A demain, 1 commentaire »

A demain pour suivre une des étapes les plus passionnantes du Tour de France 2010

etape 17 tour de france 2010 pau tourmalet

Cette 97ème édition du Tour de France de cyclisme livre depuis le 3 Juillet de magnifiques étapes. Il y a eu de nombreux rebondissements et surtout 6 victoires françaises (Sylvain Chavanel (2 fois), Sandy Casar, Christophe Riblon, Thomas Voeckler et Pierrick Fédrigo). Le cyclisme français ne brille pas au classement général car il faut avoir de la maturité et être très bien préparé pour cet épreuve mais il montre une image positive et combattante. Le classement général devrait se jouer entre deux hommes: Alberto Contador (équipe Astana) et Andy Schleck (Team Saxo Bank). A. Contador est pour l’instant maillot Jaune, avec 8 secondes d’avance sur son poursuivant luxembourgeois.

C’est Cancellara qui a été le premier à porter le maillot de leader du Tour de France 2010 (après le contre-la-montre à Rotterdam). Puis Chavanel (en gagnant l’étape), Cancellara le reprend après les pavés du Nord pour le garder pendant 6 étapes car Chavanel gagne une étape en solitaire dans la station des Rousses. La 8ème étape voit un nouveau leader, Cadel Evans. Mais le nouveau maillot Jaune cache une blessure au coude et ne peut rien faire face aux deux cadors, Schleck et Contador. Ce sera le jeune luxembourgeois qui aura le dernier mot et qui endossera le maillot Jaune, pour le garder jusqu’à ce que sa mécanique flanche dans l’ascension du Port de Balès, avant l’arrivée à Bagnères-de-Luchon (étape remportée par Voeckler). Contador en a profité pour passer leader. Il a été sifflé lors de la remise du maillot Jaune mais la mécanique est un fait de course et c’est le sport (imaginez dans un sport de ballon, un joueur qui perd sa chaussure, on ne va pas arrêter une occasion de but!).

Après une journée de repos, les 172 coureurs devront affronter une deuxième fois le célèbre col du Tourmalet. Dernière étape de montagne avant la 18ème étape, le contre-la-montre et l’arrivée sur les Champs-Elysées, Alberto Contador a 8 secondes d’avance sur Andy Schleck et plus de 2 minutes sur les autres poursuivants. Schleck sait que Contador est un spécialiste du contre-la-montre, que la 18ème étape ne pourra pas être l’occasion de creuser l’écart. Il ne reste que cette dernière étape dans les Pyrénées pour mener une lutte sans merci et Andy l’ a dit: « il n’y a qu’une option, c’est le Tourmalet. Si je fais quelque chose avant, ça ne marchera pas. Je ne peux pas attendre un mauvais jour d’Alberto. Il ne me reste qu’une chance, c’est demain. Je suis concentré à 100 % sur la course. J’ai envie de gagner, je sais que c’est demain que ça se décidera. Je suis dans la forme de ma vie, j’étais en forme hier, avant-hier, il n’y a pas de raison que je ne sois pas en forme demain. J’ai le sentiment de ne pas avoir encore pu tout donner. » (dans Le Parisien)

Si une histoire de dopage ou toute autre tricherie (moteur électrique sur le vélo?), l’image du cyclisme aura changé et continuera de déplacer les foules le long des routes de la Grande Boucle.

A demain pour connaitre qui de Contador ou de Schleck, le Tourmalet aura désigné vainqueur (ou presque!).

Un commentaire

  1. A demain dit :

    Le Tourmalet a réservé une lutte entre les 2 cadors et Schleck doit se consoler avec la victoire d´étape mais il n´a pas réussi à creuser l´écart sur Contador, qui conserve le maillot jaune. On verra dimanche qui l´aura sur les épaules…

Réagissez

Suivez moi !

Follow Me! Follow Me!

A demain

juillet 2017
L Ma Me J V S D
« nov    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Liens

A contacter

Nicolas Lecornu, auteur du blog A Demain.

nikola.c.moi[@]gmail[.]com pour m'écrire.