27 oct
2011

Avenir professionnel, entre compétences et envies

A demain sculpte son avenir professionnel

bilan de compétences

Chacun possède une personnalité, une histoire, des rencontres, des influences, des idées ou encore des envies. La vie est faite de choix et cela influence son avenir. Au niveau de l’avenir professionnel,  cela commence par l’orientation scolaire. Vers quelle formation je m’oriente ? Professionnelle ou générale ? Un baccalauréat littéraire, économique, scientifique ou technologique ? L’orientation est tellement importante en France que les jeunes se posent beaucoup de questions et se mettent une pression car c’est LEUR avenir. En grandissant, l’orientation devient de plus en plus spécifique et la préparation de son avenir professionnel arrive à son terme. En formation par alternance ou stage en entreprise, le premier entretien est un pas vers le monde professionnel. L’entreprise recrute (des jeunes diplômés ?) alors pour former (exploiter ? bénéficier d’exonérations de charges ?). Cette première expérience apporte une expérience plus ou moins importante, en fonction des missions et de l’investissement du jeune.

Le CV (Curriculum Vitae) s’étoffe petit à petit avec des formations (plus ou moins valorisées) et des expériences professionnelles. Il est important de ne pas négliger les loisirs et les intérêts personnels qui peuvent en dire un peu plus sur le candidat. Le CV doit traduire les compétences du candidat pour postuler à des postes en lien avec son avenir professionnel. Mais est-ce suffisant pour un recruteur avant d’embaucher une personne ? Il doit déceler les compétences du candidat qui apporteront une plus-value à l’entreprise. L’entretien en face à face permet d’évaluer la personnalité et les compétences du candidat. Pour se préparer à cet entretien, il est important de se connaitre pour se vendre le mieux possible. Cela passe par un bilan de compétences.

Qu’est-ce que je sais faire ? Qu’est-ce que je peux apporter à l’entreprise ? Que ce soit un entretien pour un stage ou pour un emploi, l’objectif est d’intégrer une entreprise afin d’augmenter ses expériences professionnelles et bâtir un avenir professionnel en lien avec ses envies. L’entreprise choisit un candidat avec un profil mais le candidat choisit aussi une entreprise avec un projet. Le recrutement doit être gagnant-gagnant car pour l’entreprise et le candidat, l’avenir professionnel est un investissement. Avec la génération Y, les envies professionnelles changent rapidement. Les entreprises doivent intégrer cette génération prête à s’investir, s’adapter et s’engager.

Mon avenir professionnel s’oriente vers le web et le marketing que TOUTES les entreprises doivent prendre en compte dans leur développement. Jeune diplômé ESC (bac+5), avec des compétences en webmarketing, en gestion de projet et en relation client, mes envies professionnelles sont de construire un avenir professionnel autour d’une entreprise qui a des valeurs éthiques, des ambitions de croissance et un art de vivre. Disponible dès maintenant, un poste de chef de projet webmarketing (création de site web, référencement, community management) s’intègre dans mes ambitions professionnelles.

A demain pour un commentaire qui débouchera sur un entretien

17 oct
2011

Génération Y, enfants devenus grands

A demain est un digital native

génération y bébé né avec un ordinateur

La démographie peut être partagée en plusieurs générations. On parle beaucoup des Baby-Boomers, nés entre 1945 et 1975 qui bousculent le système français de retraite et deviennent des Papy-boomers. Pour les remplacer sur le marché du travail, la génération Y débarque avec sa culture high-tech et connectée. L’ordinateur et Internet sont les hochets de la génération née entre 1980 et 1999.

Enfants de la génération Y, les 20-35 ans lancent leur vie professionnelle avec des aspirations différentes de leurs aînés. La société, à travers l’éducation, les problèmes familiaux ou encore la crise, encourage le doute, les contestations et les indignations. Le phénomène ne touche pas que les jeunes (même si 25% sont au chômage !) mais toutes les générations. Et pourtant, les premiers à s’indigner sont les jeunes qui ont des attentes en décalage avec le mode de fonctionnement traditionnel. La quête du sens, l’adhésion à des valeurs telles que l’éthique, la justice et la cohérence, ainsi que l’équilibre vie privée / vie professionnelle sont des problématiques à prendre en compte pour les entreprises et leurs Ressources Humaines.

Est-ce l’entreprise qui a peur du jeune ? Est-ce le jeune qui est trop gourmand ? Le chômage des jeunes dénonce-t-il un décalage entre les générations ? Les Ressources Humaines recherchent le meilleur candidat et veulent attirer les jeunes dans leur entreprise. Mais comment les motiver, les intégrer et les garder ? Qu’attendent les jeunes d’une entreprise ?

La réponse tient dans le désir de s’épanouir. Le temps n’est pas à penser à son évolution de carrière dans la même entreprise, puis à sa retraite. Les jeunes ont conscience que leur génération est différente de celle de leurs parents. Ils veulent travailler mais pas à n’importe quel prix. La soif de l’argent ? Ce n’est pas vrai. C’est la qualité des rapports humains qui priment avant tout car se lever le matin et passer autant de temps dans l’entreprise que dans son lit (pour les dormeurs normaux) doivent être motivés par autre chose qu’un bulletin de paie bien gonflé. Certains jeunes décident de partir faire le tour du monde dès qu’ils sentent qu’ils ne s’épanouissent pas. Cette recherche de sens passe par une recherche d’apprendre des autres. Les jeunes sont prêts à s’investir énormément, à montrer qu’ils sont autonomes et créatifs mais encore faut-il leur faire confiance. Un jeune, c’est un investissement pour l’avenir et cela peut être la clé de la réussite et de la sortie de crise.

Génération Y, que veut dire le verbe s’épanouir ?

5 oct
2011

Sport Numéricus, rencontre du sport et du numérique

A demain revient…par le sport et le numérique

sportnumericus, rencontre sport et numérique

A demain n’est pas mort mais tenir un blog à deux mains (çà faisait longtemps que je voulais la placer), ce n’est pas toujours évident. Entre le travail/webmarketing (bientôt la fin donc disponible, voir mon CV), le sport (courte reprise du handball et du trail), les randonnées dans les Massifs du Forez et du Pilat et la vie tout simplement, il faut savoir prendre le temps et assumer ses engagements (le principal est de partager sur a-demain.fr). Quoi de mieux que de revenir avec un sujet liant des passions qui me tiennent à coeur, le sport et le numérique. Le sujet ne concerne pas l’e-sport (e-football en fait partie?) mais une véritable rencontre entre deux mondes.

Sport Numéricus est la première rencontre du Sport et du Numérique, le mardi 15 Novembre 2011 à l’INSEP (Paris). Ce rendez-vous est l’occasion de rassembler les deux univers afin d’échanger et d’apporter des réponses aux besoins de tous les acteurs du sport. Avec un programme de conférences et d’ateliers, Sport Numéricus vise à débattre sur les enjeux du numérique et sur les opportunités à saisir. Salon professionnel, des ateliers thématiques seront ouverts aux échanges et quatre conférences à la réflexion. Les thèmes sont :

  • Le sport sur les réseaux IP: mythe ou réalité?
  • De nouveaux revenus grâce au numérique?
  • Les réseaux sociaux: mode d’emploi
  • Sponsoring sportif: les nouvelles opportunités numériques

Cette première édition de Sport Numéricus n’est pas ouverte à tout le monde car le droit d’entrée est fixé à 200€ HT (avant le 15 Octobre 2011), au lieu de 300€ HT. Dommage que l’évènement ne soit pas ouvert à tous et plus accessible.

Plus d’infos sur sportnumericus.com

7 sept
2011

Manger et bouger, les clés d’une santé de fer

A demain reprend le sport

manger bouger mais pas en même temps

Selon le dictionnaire Larousse, la définition du nom masculin « sport » est la suivante:

  • Activité physique visant à améliorer sa condition physique.
  • Ensemble des exercices physiques se présentant sous forme de jeux individuels ou collectifs, donnant généralement lieu à compétition, pratiqués en observant certaines règles précises.
  • Chacune des formes particulières de cette activité.
  • Familier. Toute activité nécessitant à la fois du savoir-faire et une particulière attention à ce que fait le partenaire : Avec lui, la conversation est un sport.

Pour reprendre le premier point, une « activité physique visant à améliorer sa condition physique » prend tout son sens dans la santé d’un être humain. Au cours des dernières années, une politique nutritionnelle est mise en place en France dès janvier 2001. Le Programme National Nutrition Santé (PNNS) vise l’amélioration de l’état de santé de la population après plusieurs études sur la santé publique. La nutrition joue un rôle important dans les risques des pathologies les plus répandues en France.

Le programme 2011-2015 est disponible sur Mangerbouger.fr, le site de la nutrition et du plaisir. Le deuxième objectif est d’augmenter l’activité physique et sportive ainsi que limiter la sédentarité à tous les âges. Bouger vient du latin « bullicare » qui signifie s’agiter. Dans le PNNS, il est conseillé de bouger « au moins l’équivalent de 30 minutes de marche rapide par jour « . L’idéal est d’avoir une pratique régulière que ce soit la marche, les tâches ménagères, le jardinage, le bricolage ou un sport. Que ce soit pour le plaisir ou pour la compétition, le sport doit être un bon moment. Pas toujours facile de se motiver, alors fixez vous des objectifs réalisables et surmonter vos freins.

  • « Je n’ai pas le temps de faire de sport! ». Pensez-vous que votre corps est une machine? Il faut se réserver un créneau horaire pour prendre soin de soi, de son corps et de son esprit.
  • « Le sport? Ce n’est plus de mon âge! ». Avant de pratiquer un sport, il est conseillé de consulter un médecin généraliste afin qu’il vérifie que vous n’avez pas de contre-indication à la pratique sportive.
  • « Vous avez vu les tenues de Véronique et Davina? Je ne vais pas sortir habillé comme çà, la honte! ». Peur du regard des autres, vous pouvez pratiquer une activité individuelle. Et puis, le principal est de se sentir bien dans sa peau, le regard des autres ne doit pas dicter notre vie.
  • « Je ne trouve pas la motivation… ». Bouger à plusieurs, avec des amis ou des proches ! C’est plus facile à plusieurs et vous pouvez partager une passion ou un moment de plaisir.

Vous avez choisi votre sport? De mon côté, je pratique la marche, la course à pied et viens de reprendre le handball. Ce sport est une vraie passion pour moi et m’a apporté de belles expériences. Rendez-vous sur un terrain et soyez prêt à chausser vos baskets !

27 août
2011

En politique, promettre d’omettre serait la vérité

A demain est un citoyen qui vote

promesses politiques mensonges

La course à l’élection présidentielle de 2012 est lancée depuis quelques mois sur Youtube et tous les partis « travaillent » sur un programme qui relèvera la France. L’UMP et la politique de Nicolas Sarkozy sont vivement critiqués par les autres partis (la politique est une guerre pour freiner l’évolution du pays, c’est bien connu !). On peut avoir des avis différents sur un sujet mais bien souvent c’est parce que les intérêts sont différents. Il y a des gagnants et des perdants. Le Président de la République, représentant du peuple, devrait (le conditionnel est le temps utilisé en politique) agir pour l’ensemble des citoyens. Ces derniers ont un droit de vote, celui d’élire leur futur représentant.

Comment choisir le meilleur Homme (homme ou femme) politique ? Sur quoi pouvons-nous nous baser ?

Le programme d’un Homme politique regroupe toutes les promesses faites aux citoyens. Le magazine Capital, dans son dossier spécial anniversaire 1991-2011 (N°239 Août 2011, page 88-91), replonge dans ses archives sur les promesses des politiques que « l’on attend toujours ». En Avril 1993, Edouard Balladur (Premier Ministre de mars 1993 à mai 1995) annonce qu’ « il s’agit d’éviter à la France de tomber dans le piège mortel de la dette ». Deux ans plus tard, la dette publique de la France passe de 2 000 à 3 000 milliards de francs. Nicolas Sarkozy est aussi un menteur homme politique qui omet de tenir ses promesses. En décembre 2006, il annonce « je veux que, d’ici deux ans, plus personne ne soit obligé de dormir sur le trottoir et d’y mourir de froid ». En 2008 et 2009, l’association Les Morts de la rue décompte près de 360 sans-abris décédés par an. Les exemples ne manquent pas ! Et quand les promesses semblent irréalisables, les propositions sont hilarantes. Prenons comme exemple la règle d’or ou encore le budget 2012 de la France !

« Travailler plus pour gagner plus » se transforme en « Promettre plus pour omettre plus« . L’Homme est-il né pour mentir ? La vérité est pourtant la clé de notre réussite. Avis aux « vrais » partis politiques.

20 août
2011

Petites annonces, avantages et inconvénients

A demain utilise les petites annonces

L’humoriste Elie Semoun utilise aussi les petites annonces dans l’un de ses spectacles. Mais les petites annonces sont bien plus qu’un sketch. Une petite annonce est une forme de publicité qui permet à une personne de communiquer une vente, une recherche ou toute autre information à d’autres personnes consultant ce genre de parution. Les petites annonces ont une place réservée dans la presse papier et certains journaux se sont spécialisés dans les annonces classées. Progressivement, les petites annonces ont évolué avec les moyens de communication et apparaissent à la radio, la télévision et maintenant Internet.

Ce marché est juteux pour de nombreuses personnes et est estimé à plus de $100 milliards de dollars dans le monde. En fonction des rubriques (automobile, immobilier, électroménager, emploi…), de gros sites web se livrent une véritable guerre sur les moteurs de recherche. Paruvendu, leboncoin, ebay, topannonces ou vivastreet, les petites annonces ont des avantages et des inconvénients.

L’un des avantages, que ce soit pour l’émetteur de l’annonce ou le lecteur, est que ce soit gratuit. Le modèle économique des sites de petites annonces repose principalement sur la publicité qu’il y a sur les sites web. De nombreuses personnes consultent donc ces sites et de nombreuses autres personnes utilisent les petites annonces pour vendre, louer ou proposer un bien ou un service.

Dans la rubrique immobilier, les avantages sont d’abord financiers. Pour louer un appartement, pas de frais d’agence et d’honoraires à payer, contrairement aux agences immobilières. En plus, le locataire a un contact direct avec le propriétaire du bien, la personne connaissant le mieux le bien. Par contre, les inconvénients peuvent apparaitre en cas de litige ou de problème dans le logement. Il y a moins de garanties qu’avec une agence immobilière si le contrat de location n’est pas très clair. Autre inconvénient de taille, c’est à vous de trouver la perle rare et il faut y passer du temps pour écumer toutes les petites annonces avant de trouver ce que vous recherchez.

Dans les rubriques véhicules / électroménager / multimédia, les produits en vente sont principalement d’occasion et l’état varie du neuf au très usé. Il n’existe pas de garantie sur la qualité du produit, la provenance (marché noir avec du vol ou de la contrefaçon) et le sérieux du vendeur. Cependant, le prix de vente peut-être très intéressant et il y a de nombreuses bonnes affaires à réaliser.

La rubrique emploi est aussi très recherchée, même si la qualité des annonces n’est pas toujours au rendez-vous. Pour éviter de perdre trop de temps dans ces recherches, il est conseillé de passer par les sites spécialisés d’emploi ou de découvrir QAPA.

Pour les petites annonces, quelque soit la rubrique, il est important d’être prudent pour éviter les mauvaises surprises mais il ne faut pas se dire qu’il n’y a que des inconvénients. La preuve, un appartement trouvé !

Et pour vous, les petites annonces ?

Suivez moi !

Follow Me! Follow Me!

A demain

mars 2017
L Ma Me J V S D
« nov    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Liens

A contacter

Nicolas Lecornu, auteur du blog A Demain.

nikola.c.moi[@]gmail[.]com pour m'écrire.