[Lecture] Le chemin de l’espérance, Hessel et Morin

25 nov 2011 par A demain, 4 commentaires »

A demain garde espoir en l’avenir

couverture livre le chemin de l'espérance, Stéphane Hessel et Edgar Morin

Si la jeunesse, jugée « égoïste » et « intolérante » (sondage Ipsos-Logica Business Consulting pour Le Monde), s’indigne de jour en jour (mais ne réagit pas encore en France), les candidats pour les élections présidentielles de 2012 doivent intégrer dans leur projet politique l’aspiration des jeunes pour un nouvel avenir. Si les difficultés des crises du XXIème siècle ne touchent pas que les jeunes, leur situation semble plus difficile à vivre par rapport aux générations précédentes. Est-ce une raison expliquant les comportements égoïstes, paresseux et intolérants des jeunes ?

Indignés et engagés, Stéphane Hessel et Edgar Morin dénoncent « le cours pervers d’une politique aveugle qui nous conduit aux désastres » dans le chemin de l’espérance (Fayard). Anciens résistants, les deux intellectuels énoncent « une voie politique de salut public » et annoncent « une nouvelle espérance« . Si les jeunes cherchent un nouvel avenir et si les politiques continuent à alimenter et à se soumettre à la tyrannie du capitalisme financier, l’essai de 60 pages prône une gouvernance mondiale pour lutter contre la soumission des États et des peuples face à la Finance. Comme dans « Indignez-vous » de Stéphane Hessel, l’objectif de cet ouvrage est d’encourager les peuples à réagir et montrer que « l’impuissance mène au fatalisme, à la dépolitisation, à la démondialisation« . Or, l’isolement et la fermeture sur soi entraineraient un mal encore plus grand que celui d’aujourd’hui. Il est donc important d’avoir une autre pensée et d’autres politiques (économique, sociale, du travail, de la ville, de la campagne, agricole ou encore de la consommation) pour tendre vers une « politique du bien-vivre ».

Malgré des tendances clairement affichées, il ne s’agit pas de « proposer un pacte aux partis existants » mais de « contribuer à la formation d’un puissant mouvement citoyen, d’une insurrection des consciences qui puisse engendrer une politique à la hauteur de ces exigences« . La liste des problèmes et des maux de notre civilisation n’est pas exhaustive mais les quelques propositions pourraient être des solutions pour revitaliser la solidarité, « culturiser la modernité« , remplacer la répression par la prévention ou encore encourager la régénération.

La conclusion est que « le vouloir-vivre nourrit le bien-vivre, le bien-vivre nourrit le vouloir-vivre, l’un et l’autre, ensemble, ouvrent le chemin de l’espérance« .

Un livre facile à lire et tellement riche d’espérance.

4 commentaires

  1. Roosevelt 2012 dit :

    Il ne manquait à cet ouvrage qu’une déclinaison en action concrète…

    Ce manque est comblé, avec le projet « Roosevelt 2012″ que Stéphane Hessel et Edgar Morin viennent de lancer avec quelques autres personnalités.

    Il s’agit d’inciter le futur président français à mettre en oeuvre, immédiatement après son élection, 15 réformes radicales pour :

    - stopper net la crise en quelques mois

    - créer 2 MILLIONS d’emplois CDI temps plein en 5 ans sans ruiner l’état ni les entreprises

    - Et globalement faire naître une nouvelle société démocratique au niveau européen

    http://www.roosevelt2012.fr/

    Avec le soutien également de :
    - Curtis Roosevelt, petit fils de l’ancien président américain Franklin Roosevelt
    - Fondation Danielle Mitterrand
    - Fondation Abbé Pierre
    - Génération Précaire
    - Michel Rocard
    - Pierre Larrouturou
    - Lilian Thuram

  2. A demain dit :

    Il est bon de mettre sur le papier toutes les propositions et d’ouvrir le débat. La campagne de 2012 n’annonce pas un débat démocratique de haut niveau et les initiatives comme Roosevelt2012 peuvent élever le débat.

  3. adelannoy dit :

    Je n’ai pas du tout la même lecture que vous. J’ai lu deux soutiens inconditionnels du PS conservateurs et mondialistes.
    http://adelannoy.wordpress.com/2012/09/12/le-chemin-desperant-de-stephane-et-edgar/

  4. A demain dit :

    Je vous remercie d’avoir donner votre avis.
    Les croyances et orientations de chacun permettent d’ouvrir le débat sur ces sujets de société. Les échanges ne doivent pas pousser à cette guerre « gaucho-droito politique » mais à la construction d’un avenir commun.

Réagissez

Suivez moi !

Follow Me! Follow Me!

A demain

mars 2017
L Ma Me J V S D
« nov    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Liens

A contacter

Nicolas Lecornu, auteur du blog A Demain.

nikola.c.moi[@]gmail[.]com pour m'écrire.