Kerviel, un cas isolé? une vérité qui dérange?

8 juin 2010 par A demain, Pas de commentaire »

A demain pour la suite du procès, monsieur Kerviel

Ce mardi, l’ancien trader de la Société Générale était sur le banc des accusés du tribunal correctionnel de Paris. Il est poursuivi pour avoir perdu des milliards d’euros après avoir dissimulé ses opérations, en janvier 2008. L’affaire a fait beaucoup de bruit dans les salles de marchés, la Finance et les médias continuent de suivre ce « pion ». Plus d’une centaine de médias (français et étrangers) suivront ce feuilleton pendant près de 3 semaines.

finance bourse

Ce jeune homme de 33 ans a connu une brillante carrière, bac ES, école de commerce (comme moi!!!), DESS en finance (sur ce point, il peut me donner des cours…), il est recruté par la Société Générale et gravit les échelons pour arriver « desk » des traders. Son métier est d’acheter et vendre des actions et donc de manipuler des sommes très importantes dans la recherche du « toujours gagner plus ». Ses supérieurs ont suivi les conseils de Mr Sarkozy (travailler plus pour gagner plus) et lui ont donc mis une pression de plus en plus grande en l’encourageant (salaire confortable de 48 000€ brut annuel et prime de 60 000€ en 2006).

Son avocat, Maitre Metzner, défend son client en lançant aux journalistes que Jérôme Kerviel « n’est pas un homme qui est responsable de cela mais d’un système. Celui qui comparaît devant le tribunal est un pion, un pion qu’on a utilisé et dont on a tiré profit, et, quand on n’a plus eu besoin lui, qu’on a jeté« . Et si ce « pion » n’était pas le seul car, comme le dit l’accusé, « tout se voit, tout s’entend » dans une salle de marchés. Il faut dire que les banques ne sont pas les plus à plaindre car les Etats ont mis la main à la poche pour relancer l’économie, même si elles doivent rembourser, elles affichent des résultats et des bénéfices « dorés ». Et si le système était huilé pour amasser un maximum d’argent? et si le grain de sable était un « pion », sous le nom de Kerviel? Le procès est-il celui d’un homme, qui a abusé et n’a pas maitrisé ses actes ou celui d’un système? A vous de vous faire une idée sur la question en s’informant (un dossier spécial sur le site du Figaro permet d’avoir plusieurs pièces de l’affaire).

Banquier, un beau métier? mais à quel niveau? je ne pense pas celui de « guichetier ».

Réagissez

Suivez moi !

Follow Me! Follow Me!

A demain

mai 2017
L Ma Me J V S D
« nov    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Liens

A contacter

Nicolas Lecornu, auteur du blog A Demain.

nikola.c.moi[@]gmail[.]com pour m'écrire.