Immigration à Berlin

11 mai 2010 par A demain, 2 commentaires »

Des journalistes normands puis un su(è)d(o)is(te) réfugiés à Berlin

Dans l’Union Européenne, la politique de l’immigration est inscrite dans le traité d’Amsterdam (titre IV), sous le terme « espace de liberté, de sécurité et de justice« . Mais ce sujet a une forte dimension intergouvernementale. En effet, chaque pays membre décide de la politique qu’il mènera sur son territoire. Certains Etats augmentent cependant de plus en plus leur influence sur la politique d’immigration européenne. L’Allemagne semble vouloir donner le rythme, particulièrement au Parlement européen avec la Directive Retour et la Directive Carte Bleue (la première a été présentée par un eurodéputé allemand, Manfred Weber). Cela n’empêche pas Berlin d’être une ville cosmopolite. En effet, selon le site de Berlin, environ 470.000 personnes vivent dans la capitale et n’ont pas la nationalité allemande. Il y a une importante communauté turque et des pays de l’Est de l’Europe.

Ce Week-end, j’accueillais un su(è)d(o)is(te), (pour des raisons de confidentialité, ses origines ont été codées :p). Balade à pied le samedi, le soir, club le Watergate en soirée. Repos et Flohmarkt le dimanche, jour du fameux karaoké en plein air. Son départ a été mouvementé à l’aéroport après une attaque de sushis sur le tarmac (spécial dédicace ;) ).

Il y a un peu plus de deux mois, j’accueillais deux reporters venus tout droit de Normandie, Aline et Thomas. aline et thomas

Au programme, concert de l’Orchestre philharmonique de Berlin au « Philharmonie und Kammermusiksaal », juste derrière la Postdamerplatz. La place coûte 28€. L’orchestre est au centre du bâtiment dont l’architecture surprend par sa modernité. Nous étions placés juste derrière le choeur et à la fin de la deuxième partie (entracte), Aline a repéré des places libres en face. Nous nous sommes donc déplacés pour avoir les chanteurs d’Opéra en face de nous. Je ne suis pas un grand fan de la musique classique mais cela fait du bien aux oreilles et ouvre à la culture.

Le samedi, nous flânons dans les rues, visitons une des églises de la place Gendarmenmarkt (entrée gratuite), la Berliner Dom (construite pour les protestants allemands sous Frédéric Ier) et aujourd’hui transformé en musée sur l’histoire de Berlin et de l’Allemagne. Sa jumelle était pour les huguenots français (Französischer Dom). L’entrée est payante pour la visite du clocher. Au centre des deux édifices, le Konzerthaus s’élève et impressionne. Nous continuons de marcher et déambuler dans les rues berlinoises. La porte de Brandeburg, le Reichstag puis la Berliner Fernsehturm où nous monterons au sommet. Haute de 368m, le globe où nous avons une vue sur Berlin et les environs (selon la météo) a un diamètre de 32m et se situe à 203m au dessus du sol. Achetez votre ticket 10,50€ et faites attention aux horaires car sur votre ticket est inscrit un numéro de passage, regardez bien les écrans résumant les numéros associés aux horaires de passage. Place à la la East Side Gallery, partie du mur entièrement recouverte de peintures d’artistes du monde entier. Ensuite direction le musée de la DDR (Demokratisch Deutsch Republik) pour un retour dans la vie de l’ex-RDA. L’entrée coûte 3,50€ pour les étudiants et le musée est ouvert jusqu’à 22h le samedi. Avec une place restreinte, nous découvrons une collection d’objets, la « voiture du peuple », la « maison du peuple », les médias, le système éducatif et le quotidien des habitants de Berlin Est. Nous allons au Tacheles, lieu incontournable de la culture off de Berlin sur l’Oranienburger strasse. Cet immeuble squatté depuis février 1990 est devenu un centre culturel alternatif et l’ambiance y est décalée.

Berlin, Terre d’accueil. A qui le tour?

2 commentaires

  1. missbunny dit :

    Berlin, terre d’accueil…tu as oublié le déjeuner typique berlinois ! Mais quels donuts…

  2. A demain dit :

    Je ne me souviens plus du nom…Gambrius? Bref, un bon petit resto typiquement allemand sur l’Oranienburger Strasse. Pour le paiement, prévoir un tas de pièces 1, 2 ou 5 centimes, ils vont apprécier ;)

Réagissez

Suivez moi !

Follow Me! Follow Me!

A demain

mai 2017
L Ma Me J V S D
« nov    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Liens

A contacter

Nicolas Lecornu, auteur du blog A Demain.

nikola.c.moi[@]gmail[.]com pour m'écrire.