Fini les vacances, c’est la rentrée scolaire

1 sept 2010 par A demain, Pas de commentaire »

A demain sur les bancs de l’école pour 12 millions d’élèves en France

rentrée scolaire

Écoliers, collégiens et lycéens retrouvent le chemin de l’école avec tout le cérémonial qui va avec : des pleurs pour les plus jeunes, les consultations du médecin scolaire et les traitements contre les poux, les listes de fournitures, les casses tête des plannings de classe etc….Mais ils ne sont pas tout seul à rentrer ! Aujourd’hui, c’est au tour des 852 900 enseignants qui préparent cette nouvelle année scolaire. Le ministre de l’Education, L. Chatel, leur souhaite une « très bonne rentrée » dans une vidéo sur le site du ministère (www.education.gouv.fr). Une manière de calmer les tensions qui pèsent avec les nouvelles suppressions de postes dans l’enseignement. Les syndicats critiquent également la réforme de la formation des professeurs, qui prévoit de placer plus de 15 000 professeurs « stagiaires » devant une classe entière, sans avoir suivi l’année de formation en IUFM. Mais le ministre se défend en disant que ces stagiaires « n’ont pas été lâchés sans aucune formation ». C’est vrai, lors d’une demi-journée, ils ont reçu un DVD et des conseils pour tenir une classe, une formation un peu légère tout de même.

D’autres réformes et expérimentations se mettent doucement en place, avec des internats d’excellence pour des jeunes de milieux défavorisés, la modification du rythme scolaire (classe le matin et sport l’après-midi, comme en Allemagne par exemple), la création d’établissements de réintégration scolaire, la gestion de l’orientation pour éviter les orientations subies ou encore la mise en place d’accompagnement deux heures par semaine pour chaque élève. Toutes ses innovations et nouvelles réformes ont pour objectif d’améliorer le système scolaire français. L’éducation est un indicateur de l’état de santé d’un pays et surtout sera sa future matière grise. Les investissements ne doivent pas être négligés mais doivent être plus efficace en période de crise budgétaire.

Les professeurs ont beaucoup de courage car les élèves sont de plus en plus laissés à eux-même par leurs parents. L’éducation des enfants passe d’abord par les parents et non pas par l’école. Il faudrait créer une école des parents, sans pour autant formater la société mais en responsabilisant certains parents. Ces mêmes parents, pourquoi font-ils des enfants? Il y a certains problèmes qui viennent de d’autres problèmes, c’est pourquoi, il faut trouver la source du gros problème. Peut-être que la solution nous entoure mais que solutionner des problèmes, n’arrange pas tout le monde.

A demain pour apprendre plus et peut-être mieux

Réagissez

Suivez moi !

Follow Me! Follow Me!

A demain

juillet 2017
L Ma Me J V S D
« nov    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Liens

A contacter

Nicolas Lecornu, auteur du blog A Demain.

nikola.c.moi[@]gmail[.]com pour m'écrire.