Emploi: l’objectif est de transformer l’essai

10 fév 2012 par A demain, Pas de commentaire »

A demain se met au rugby

Source: Journal du Net

Avec le Tournoi des VI Nations et les premiers pas de Philippe Saint-André en tant qu’entraineur du XV français, le rugby est présent dans l’actualité sportive du moment. Et pourtant, malgré l’état d’esprit proche du handball et sa récente arrivée sur les terres de l’ASM, A demain ne chaussera pas les crampons. C’est du côté professionnel qu’il faut se tourner et d’une étape essentielle avant l’embauche: la période d’essai.

La période d’essai est souvent utilisée (mais n’est pas obligatoire) par l’employeur afin d’évaluer les compétences du salarié dans son travail. C’est aussi pour le salarié, une période pour apprécier si les fonctions occupées lui conviennent. Clairement stipulée dans le contrat de travail, la période d’essai ne doit pas excéder 2 mois pour les ouvriers / employés, 3 mois pour les agents de maitrise / techniciens et 4 mois pour les cadres. Elle peut être renouvelée (si inscrit dans le contrat) d’une durée maximum n’excédant pas le double de la période d’essai initialement prévue. La période d’essai peut être librement rompue par le salarié ou par l’employeur, en respectant bien les règles de procédure.

Si les missions et l’entreprise entrent dans les projets d’avenir professionnel de l’employé, l’objectif est donc pour lui de faire ses preuves par ses compétences, sa personnalité et ses qualités relationnelles. Cependant, cette période d’essai ne doit pas être vécue comme une épée de Damoclès par l’employé car l’employeur est persuadé d’avoir fait le bon choix. La phase de recrutement est un coût en temps et en argent, l’entreprise souhaite donc la réussite de votre période d’essai. Dans les deux camps, il est capital de ne pas manquer les étapes de réussite d’une période d’essai.

L’entreprise doit lancer la phase de présentation avec l’ensemble des salariés puis c’est au tour de l’employé de soigner son relationnel et s’intégrer.

La phase d’observation sert à s’imprégner de la culture et des valeurs de l’entreprise. Tous les employés sont les ambassadeurs et représentent l’image de l’entreprise. Cette image doit être commune à tous pour une meilleure adhésion auprès des clients.

La dernière phase est la prise de poste où la hiérarchie vous jugera sur votre travail et sur ce que vous apportez à l’entreprise. Il est important de connaitre les attentes de la hiérarchie. Attention à ne pas tomber dans le « je peux tout faire », « je sais tout faire », « vous ne savez pas » ! Un jeune diplômé peut être attendu pour son dynamisme, sa nouvelle vision et son ouverture d’esprit. Le fait d’être ouvert permet d’accepter les remarques (même négatives!), de communiquer avec ses collègues et ainsi de progresser.

Si l’entreprise décide de renouveler la période d’essai, il ne faut pas douter de soi mais demander des explications pour s’améliorer. Comme le rugby, l’essai se construit avec le temps et l’envie.

Réagissez

Suivez moi !

Follow Me! Follow Me!

A demain

novembre 2017
L Ma Me J V S D
« nov    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Liens

A contacter

Nicolas Lecornu, auteur du blog A Demain.

nikola.c.moi[@]gmail[.]com pour m'écrire.