Elections présidentielles 2012, la jeunesse française vote pour un nouvel avenir

15 juil 2011 par A demain, Pas de commentaire »

A demain invite les jeunes français à se mobiliser

les jeunes et leur avenir sondage CSA

Cette enquête a été réalisée auprès de plus de 6 000 jeunes âgés entre 15 et 30 ans, du 28 novembre 2010 au 28 février 2011. Les résultats montrent que 65% des personnes interrogées sont pessimistes pour l’avenir des jeunes en France alors que 77% d’entre eux sont optimistes pour leur propre avenir. La jeunesse française cultive son exception quand on voit les résultats d’une autre enquête, « 2011 la jeunesse du monde« . Des jeunes de 25 pays ont répondu aux questions sur la mondialisation, les manières de penser et de vivre dans la cité.

Les inquiétudes des jeunes portent essentiellement sur les difficultés à trouver un emploi (le taux de chômage des 15-24 ans est de 24,2% au troisième trimestre 2010, selon l’INSEE) et un logement, ainsi que sur la santé. L’entrée dans la vie active est rendue difficile car la législation n’encourage pas les entreprises à recruter alors qu’elles ont des projets et des idées. Pour les problèmes de logement, de nombreux jeunes travaillent cet été pour anticiper sur le budget rentrée et sur des dépenses logement de plus en plus importantes. L’immobilier et la flambée des prix sont des problèmes de société où l’État doit intervenir. Les soins sont de moins en moins une priorité pour les jeunes et l’accès est de plus en plus cher.

La jeunesse française n’accorde aucune confiance à ses institutions et semble tentée par des orientations politiques extrêmes. La jeunesse est devenue un thème majeur dans les élections présidentielles de 2012 et François Hollande a été le premier à proposer un projet et des axes pour la campagne. Les autres prétendants ont eux aussi travailler pour séduire ces électeurs. Encore faut-il que les jeunes s’investissent dans la vie politique. Pas facile quand on voit la moyenne d’âge à l’Assemblée Nationale…57 ans et demi en 2009 !!! Les jeunes pourraient s’impliquer au niveau de leur commune ou de leur région et ainsi montrer qu’ils veulent agir pour l’avenir. L’idée du service civique, proposée par l’UMP, encouragerait les jeunes à s’impliquer pour les autres et pour leur pays. Le lien social doit être recréé pour une solidarité intergénérationnelle positive. Le thème de la jeunesse concerne l’avenir en parlant d’emploi, de logement, d’éducation, de justice, de transports, d’environnement et de sécurité. Un bon thème de campagne doit concerner tout le monde.

La nouvelle génération ne doit pas être sacrifiée et autant indignée. Les jeunes d’Europe, des pays Arabes, de Chine ou d’Inde veulent un nouveau monde et ne veulent pas subir les dettes, la corruption, les inégalités, les injustices ou les négligences des gouvernements actuels.

Jeunes (il n’y a pas d’âge pour être jeune!), faites vous entendre et votez pour un nouvel avenir !

Réagissez

Suivez moi !

Follow Me! Follow Me!

A demain

juillet 2017
L Ma Me J V S D
« nov    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Liens

A contacter

Nicolas Lecornu, auteur du blog A Demain.

nikola.c.moi[@]gmail[.]com pour m'écrire.