27 Mai, Journée de grève en France

26 mai 2010 par A demain, Pas de commentaire »

A demain (27 Mai) chers usagers (oui vous qui prenez le train, qui payez votre billet et qui êtes en retard (un peu, beaucoup, à la folie!!!), vous n’êtes pas des clients!!!).

C’est le slogan que vous n’avez pas entendu aujourd’hui. Et non car demain, c’est journée de grève. Mais vous n’êtes pas les seuls, ne vous inquiétez pas!!! Six confédérations syndicales – CGT, CFDT, Unsa, Solidaires, FSU et CFTC – ont décidé de faire partager ce droit et cette magnifique journée à tous les citoyens!!!

Les transports seront donc touchés (SNCF, RATP et DGAC dans les airs) mais également dans l’éducation nationale, la fonction publique, la justice, les banques/assurances, les communications (La Poste, France Télévision et France Télécom) et l’énergie.

Retraite CGT FAPT 37

Cette journée d’action a pour objectif de peser et de mettre la pression sur le gouvernement au moment de la réforme des retraites, mais également sur l’emploi et les salaires. Les syndicats n’ont pas été satisfaits suite au sommet social du 10 mai, à l’Élysée.

La France est actuellement face à un problème de société important, les retraites. Fixé à 60 ans, l’âge légal de départ à la retraite date de 1982, lorsque François Mitterrand (alors Président de la République) l’a réduit de 5 ans. Nicolas Sarkozy aurait tenu des propos sur cette décision et selon lui, « on aurait beaucoup moins de problèmes s’il s’était abstenu« . Si cette déclaration est vraie, je trouve « Super Sarko » prétentieux et surtout il ne joue pas un des rôles d’un « manager », celui de la France en plus. Un manager se doit de s’adapter et réagir en fonction des décisions passées, du contexte actuel et d’anticiper les évolutions futures. Le sujet des retraites est brûlant car (selon un sondage) 57% des français souhaitent garder l’âge à 60 ans. Ce conservatisme est compréhensible pour certains mais pas pour tous (en lien avec le débat sur la pénibilité au travail).

La retraite est l’arrêt définitif d’un travail pour une personne active. A partir de ce moment là, le retraité percevra une somme calculée en fonction du système par répartition. Les salariés en activité payent des cotisations, qui sont ensuite  réparties entre les retraités. Le retraité pourra (si il a anticipé!) percevoir des sommes supplémentaires venant de son épargne (retraite par capitalisation). Avec la situation démographique française, il commence à y avoir un déséquilibre entre les cotisants et les retraités (cause qui s’explique par le « baby-boom » devenu le « papy-boom »). Il faut donc agir avec une réforme. Le gouvernement propose 3 pistes:

  • Augmentation de l’âge légal
  • Instauration de nouvelles taxes
  • Modification du régime des fonctionnaires

Augmentation de l’âge légal

Il faudra travailler plus longtemps et donc cotiser plus longtemps. Mais combien de temps? Où se situe la France par rapport à nos voisins européens?

age retraite europe

Instauration de nouvelles taxes

Mais cette disposition ne suffira pas pour équilibrer les comptes. Cependant, le Président s’est engagé à ne pas augmenter les prélèvements obligatoires et devra donc composer avec les cotisations chômage et les cotisations retraite. Mais le compte n’est pas encore bon et les hauts revenus sont donc la prochaine cible, avec le bouclier fiscal. Les entreprises ne sont pas en reste avec un nouveau mode de calcul des cotisations sociales.

Modification du régime des fonctionnaires

Le calcul du montant des pensions suscite des réactions et des problèmes d’équité entre le public et le privé. Les syndicats sont fermes sur ce point et ne cèderont pas.

Un vaste question, à laquelle il faudra apporter une réponse pour éviter d’aggraver le problème. Dirons-nous dans 30 ans que Sarkozy aurait dû se « bouger » ou prendre ses responsabilités?

Réagissez

Suivez moi !

Follow Me! Follow Me!

A demain

juillet 2017
L Ma Me J V S D
« nov    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Liens

A contacter

Nicolas Lecornu, auteur du blog A Demain.

nikola.c.moi[@]gmail[.]com pour m'écrire.